MANIFESTE

Le blog Neena Lenka est dédié à la décoration éco-responsable et se donne pour mission :

  • de répertorier et mettre en lumière les designers et les enseignes qui agissent en ce sens;
  • d’ouvrir le débat sur la notion même de design éco-responsable;
  • d’aider à consommer de façon raisonnée en décryptant les différentes matières et les labels existant.

 

La décoration éco-responsable c’est quoi ?

A mon sens, une décoration éco-responsable tend à respecter les critères suivants :

  • Une production humaine : fabriqué à la main, par les artisans qui possèdent les savoir-faires pour un objet de qualité, qui a une histoire, et qui est durable dans le temps (le Do It Yourself fonctionne aussi à mon sens);
  • Un impact écologique minime : des matières naturelles et/ou écologiques, une production majoritairement locale pour limiter la pollution liée au transport, ou réutiliser, recycler;
  • Un impact sanitaire sain : des matières non toxiques pour le corps, (la cerise sur le gâteau : des matières qui ont un impact positif sur la santé et le bien-être);
  • Des objets conçus pour l'humain, en fonction de son usage et non pas uniquement pour des raisons esthétiques;
  • Un espace agencé de façon à améliorer le quotidien de l'habitant, c'est pourquoi chaque aménagement doit être propre à son habitant et à son mode de vie.

 

Pourquoi ce blog ?

Au fur et à mesure, nous prenons conscience des impacts de nos modes de production et de consommation sur la planète et sur notre santé. Depuis quelques mois en particulier, j’observe avec joie un réel élan de consommation responsable d’un point de vue alimentaire. Le bio a le vent en poupe et je crois qu’une majorité de la population consomme davantage de produits locaux. Je découvre également une multitude de sites internet dédiés aux recettes de grand-mère et astuces en tout genre pour réaliser soi-même ses produits ménagers sans produits toxiques. La consommation de cosmétiques biologiques et de remèdes à base de plantes se multiplient et ont désormais prouvé leur efficacité.

Pour ma part, je suis passionnée de décoration et j'ai longtemps acquis des objets provenant de la grande distribution. Pourtant, en parallèle j'essayais de manger mieux et d'utiliser moins de produits toxiques. Un beau jour, une petite voix dans ma tête m'a notifié cette incohérence avec tellement d'insistance que j'ai bien dû regarder la vérité en face. J’ai effectué des recherches sur internet en quête de blogs sur la déco écologique, d'enseignes de décoration responsables, de labels dédiés aux objets de décoration… et à mon grand désarroi je n’ai rien trouvé au premier abord. Les algorithmes de référencement de Google auraient-ils bloqués tous ces sites ? Je crois simplement que le sujet est encore trop pris à la légère.

D’une part, il y a les grandes enseignes qui se frottent les mains. A l’image de la mode, les collections d’ameublement et de décoration sont renouvelées tous les six mois. Le domaine jouit d’un réel phénomène de tendances comme celui du textile. Depuis la crise, les ménages qui doivent limiter leur budget vacances remplacent cet évasion par des achats plaisirs pour égayer leur maison. Les français consacrent 31% de leur budget à la décoration (ameublement, art de la table, textile, luminaire). Un marché juteux en somme.

Mais où sont produits ces objets ? Combien de kilomètres ont-ils parcouru ? Et pour quelle pollution atmosphérique ? Qui les a assemblés ? Est-ce que des produits toxiques émanent des peintures utilisées ? Est-ce que les matériaux utilisés respectent l’environnement ? Comment sera recyclé l’objet lorsqu’il sera cassé prématurément ou démodé ?

D’autre part, le Do It Yourself, la récup’ et la réutilisation deviennent des phénomènes à la mode. C’est super ! Mais il n’y a pas que ça. Il existe plein de belles initiatives, mais elles ne sont que trop peu mises en avant à mon goût.

Je fais partie de ceux qui pensent que vivre avec son époque tout en limitant les impacts humains et écologique de notre consommation est possible. Je fais partie de ceux qui savent qu’il est possible de conserver son confort et l’esthétisme de ce qui nous entoure tout en vivant d’une façon plus responsable et raisonnée.

Je suis également de ceux qui croient que pour être bien dans sa peau et dans sa tête, il faut être bien chez soi. Je crois profondément que l’on a tous besoin d’un intérieur sain et à notre image pour que notre lieu de vie devienne l’allié de notre épanouissement et de notre joie au quotidien.

TOI AUSSI ?

Alors écris-moi et échangeons sur le sujet ! Tu peux aussi intéragir avec le mouvement sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram ou Pinterest) ou en t'inscrivant à la newsletter (tu recevras automatiquement les codes d'accès à la bibliothèque de ressources).

A bientôt !

Nina